Le costume de champignons

Voici une provocation puissante de la part de l’artiste Jae Rhim Lee. Pouvons-nous engager nos corps pour une planète plus propre et plus verte, même après la mort? Naturellement, en utilisant un costume d’enterrement spécial ensemencé de champignons dévoreurs de pollution. Oui, c’est peut-être bien la conférence TEDx la plus étrange que vous ne verrez jamais… mais, elle est la seule avoir aussi bien exprimé publiquement les dangers que représentent toutes les molécules chimiques toxiques qui se sont accumulées dans nos corps…!

La solution qu’elle propose est malheureusement très difficile à mettre en œuvre en comptant sur l’être humain pour “domestiquer” des champignons susceptibles de pouvoir détruire des molécules dont la diversité augmente en permanence (d’autant plus que les corps sont toujours enterrés et qu’aucun champignon ne peut fonctionner vraiment en l’absence d’air) ….Alors que, dans le “compost haut de gamme” préconisé pour l’humusation, la myriade de micro-organismes, bactéries, champignons, ….provenant de toute la faune du sol le fera parfaitement, tout naturellement, à très peu de frais et sans la moindre dépense d’énergie fossile !

L’urne

Des “urnes” biodégradables qui, peut-être, seraient encore bien mieux adaptées pour transporter le “super compost” avec les graines choisies pour l’espace commémoratif individuel.

Car, en l’état, ce n’est que du Green Washing de l’incinération classique ! Si l’arbre arrive à grandir ce n’est pas grâce aux cendres de la dépouille humaine mais plutôt malgré elles…

L’œuf

Les capsules concept Capsula Mundi

Outre l’impossibilité technique de placer un défunt en position fœtale, dans un œuf en plastique biodégradable, est-ce mieux ? Non, attention au Green Washing de l’inhumation classique ! À nouveau, si l’arbre arrive à grandir ce n’est pas grâce à la dépouille humaine mais plutôt malgré elle…

Et pourtant, ces initiatives ont un intérêt certain

Toutes ces initiatives, bien qu’irréalistes, remportent un vif intérêt auprès d’une partie de la population; preuve que nous sommes de plus en plus nombreux à aimer faire “pousser” un arbre et (ou) même à ne plus polluer une fois que la vie nous aura quittés.

Mot-clé

Liste Questions Fréquentes

Rejoignez-nous

Devenez Coopérateurs

pour co-créer du monde de demain en prenant au moins une part de la coopérative SCES HUMUSATION qui a met en place le premier "Centre Pilote pour l’Humusation" au monde.

Chaque euro investi dans notre coopérative sera un euro qui vit !

C'est ensemble et avec votre participation financière que nous y arriverons plus vite.

L'Union fait la Force !

Soutenez notre fondation

pour son travail de lobbying

indispensable pour obtenir

la légalisation de l'HUMUSATION !

 

Merci pour votre DON

 sur le compte :

IBAN BE70 9731 2659 3825
BIC ARSPBE22