L’HUMUSATION

“Donner la vie après sa mort en régénérant la terre”

L’humusation est un processus contrôlé de transformation des corps humains par les micro-organismes, qui sont présents uniquement dans les premiers cm du sol, dans un compost de broyats de bois d’élagage, qui transforme, en 12 mois, les dépouilles mortelles en Humus sain et fertile.

PRINCIPE

D’HUMUSATION

C’est un processus de remise à la terre respectueux de la personne décédée et durable.

C’est quoi l’Humusation ?

C’est un processus contrôlé de transformation des corps humains par les humuseurs (micro-organismes présents uniquement dans les premiers cm du sol) dans un compost composé de broyats de bois d’élagage, qui transforme, en 12 mois, les dépouilles mortelles en Humus sain et fertile.

Pourquoi l’Humusation?

Parce que contrairement à l’enterrement et à l’incinération, l’Humusation crée un humus riche, utilisable pour régénérer les terres. Écologiquement et économiquement, l’humusation est la solution pour permettre à nos corps, en fin de vie, de suivre le cycle complet de transformation en douceur.

L’humusation

en un coup d’oeil

 

Une idée novatrice qui a besoin de votre soutien.

Lorsque nous mourons, nous n’avons généralement, que deux options pour notre corps: l’enterrement et l’incinération. Or, l’une et l’autre sont très polluantes et cassent, irrémédiablement, le cercle vertueux de la Vie sur terre. Grâce à l’humusation, il est possible de remédier à tous ces problèmes.

Comment Vous pouvez Aider ?

Je deviens COOPÉRATEUR et cocréateur du monde de demain.


C’est ensemble que nous parviendrons à matérialiser ce magnifique projet.

Maintenant, nous avons besoin de vous pour concrétiser le premier “Centre Pilote pour l’HUMUSATION” au monde

Je fais DON de MON corps après ma mort

Pour accélérer fortement la légalisation, toutes celles et ceux qui pressentent leur fin proche peuvent, dès à présent, nous confier leur corps mort pour valider scientifiquement l’humusation !

C’est indispensable pour que  l’humusation soit reconnue comme une pratique funéraire autorisée.

Je signe la PÉTITION

Même si ce n’est pas encore votre choix personnel… il est important de rejoindre, maintenant, les signataires de notre pétition en ligne afin de prouver qu’on de + en + nombreux à vouloir pouvoir choisir, le moment venu, une alternative, enfin écologique, à l’enterrement et à l’incinération classiques

Acte de dernière volonté

J’informe les élus

de ma commune.

Il est URGENT de faire pression sur nos représentants afin qu’ils demandent à leurs collègues, au Gouvernement, d’intégrer rapidement l’HUMUSATION dans la législation.

Passez l’action !

Plaidoyer pour l’Humusation

Ni enterré, ni même incinéré !

Près de 150 pages pour avoir le temps d’en assimiler le pourquoi, le comment,…                                    bien plus confortablement encore.

L’OBSTACLE à lever, c’est la LOI

Seules l’enterrement et l’incinération
sont autorisées dans la plupart des pays !

En Wallonie, nous avons déjà obtenu une avancée vers la légalisation de l’Humusation:

Il “suffirait” donc de remplacer les trois points de suspension par “et l’Humusation”…

Le législateur a déjà prévu la place pour l’un ou l’autre mode de sépulture alternatif depuis le 23 Janvier 2014…
Mais ce n’est toujours pas fait !!!

En primeur mondiale, le mot humusation figure déjà dans la législation funéraire de la Région Bruxelles Capitale
depuis le 9 Novembre 2018….

Mais dans l’attente de l’adoption des “arrêtés d’applications” pour que toutes les nombreuses personnes qui le veulent déjà vraiment puissent enfin bénéficier de ce “traitement de faveur”, lorsque leur heure sera venue !

Comment agir ?

Les Grands MOYENS

Informer vos élus locaux de votre dernière volonté

Donner votre corps mort afin de valider scientifiquement l’humusation.

Passez à l’action la plus efficace pour obtenir la légalisation

Informez vos élus locaux de votre dernière volonté !

Dès qu’une personne, quel que soit son âge et son état de santé, comprend que l’Humusation lui conviendrait mieux que d’être enterrée ou incinérée, elle doit en informer par courriel (adresses disponibles sur le site internet de votre localité ) tous les membres du Collège des Bourgmestre et Échevins de sa Commune (en Belgique) ou de son Conseil Municipal (en France) .

Puisqu’ils sont, les seuls, régulièrement confrontés aux problèmes des cimetières et crématoriums, nous devons tous faire cette pression sur nos représentants afin qu’ils demandent à leurs collègues, au Gouvernement, d’intégrer rapidement l’HUMUSATION dans la législation. Il faut leur prouver qu’on est de plus en plus nombreux à ne plus vouloir du “système en vigueur” et à exiger de pouvoir choisir l’Humusation, sans plus tarder.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour faire apparaître, sur votre écran, soit :

Acte de dernière volonté en français ;

– Akte van laatste wilsbeschikking en néerlandais ;

Letzer Wille en allemand.

Sans devoir l’imprimer, télécharger le document PDF et compléter toutes les cases numériquement et enregistrer-le comme fichier sur votre PC.

 

Vous pourrez l’envoyer par courriel d’un clic, en pièce jointe, dans la boîte mail de tous vos élus locaux sans devoir le signer manuellement si vous y mentionnez la même adresse courriel.

Merci de mettre notre Fondation en copie info@humusation.org pour nous tenir informé

Ce sont les assemblées des députés (B) et sénateurs (F) qui ont le pouvoir de légaliser.

Vos élus locaux sont donc les mieux placés pour exiger qu’ils le fassent, dans les plus brefs délais, puisqu’il n’y a qu’eux qui sont confrontés régulièrement à tous les problèmes générés par les cimetières et les crématoriums !

Nous comptons sur les personnes, les plus futées ou motivées, qui ont trouvé les adresses courriels de tous les élus locaux sur le site internet de leur commune.
Pour transférer le mail contenant leur *Acte de dernière Volonté* à tous leurs amis et connaissances résidant dans la même entité communale en leur demandant d’agir, elles aussi, de la sorte.

Pour obtenir plus facilement cet effet “boule de neige” indispensable pour leur prouver que l’humusation est déjà la volonté d’un nombre toujours croissant de leurs électeurs.

Afin de pousser leurs élus à exiger des autorités politiques l’intégration de notre démarche dans les législations, sous peine de risquer de perdre leur voix, si elles n’ont toujours pas de meilleur choix que “la peste ou le choléra” !

L’avenir de nos enfants, des enfants de nos enfants, et de toutes les Générations Futures ne mérite-t-il pas qu’on fasse tous, maintenant, notre “part du colibri” ? PARTAGEZ EN MASSE !

M E R C I

denvoyer le document ci-dessus dûment complété et signé à votre commune !

Passez à l’action la plus efficace pour obtenir la légalisation

Informez vos élus locaux de votre dernière volonté !

Dès qu’une personne, quel que soit son âge et son état de santé, comprend que l’Humusation lui conviendrait mieux que d’être enterrée ou incinérée, elle doit en informer par courriel (adresses disponibles sur le site internet de votre localité ) tous les membres du Collège des Bourgmestre et Échevins de sa Commune (en Belgique) ou de son Conseil Municipal (en France) .

Nous devons tous faire cette pression sur nos élus afin qu’ils demandent à leurs collègues, au Gouvernement, d’intégrer rapidement l’HUMUSATION dans la législation. Il faut leur prouver qu’on est de plus en plus nombreux à ne plus vouloir du “système en vigueur” et à exiger de pouvoir choisir l’Humusation, sans plus tarder.

Cliquez sur l’image ci-dessous pour faire apparaître, sur votre écran, soit :

Acte de dernière volonté en français ;

– Akte van laatste wilsbeschikking en néerlandais ;

Letzer Wille en allemand.

Sans devoir l’imprimer, télécharger le document PDF et compléter toutes les cases numériquement et enregistrer-le comme fichier sur votre PC.

 

Vous pourrez l’envoyer par courriel d’un clic, en pièce jointe, dans la boîte mail de tous vos élus locaux sans devoir le signer manuellement si vous y mentionnez la même adresse courriel.

Merci de mettre notre Fondation en copie info@humusation.org pour nous tenir informé

Ce sont les assemblées des députés (B) et sénateurs (F) qui ont le pouvoir de légaliser.

Vos élus locaux sont donc les mieux placés pour exiger qu’ils le fassent, dans les plus brefs délais, puisqu’il n’y a qu’eux qui sont confrontés régulièrement à tous les problèmes générés par les cimetières et les crématoriums !

Nous comptons sur les personnes, les plus futées ou motivées, qui ont trouvé les adresses courriels de tous les élus locaux sur le site internet de leur commune.
Pour transférer le mail contenant leur *Acte de dernière Volonté* à tous leurs amis et connaissances résidant dans la même entité communale en leur demandant d’agir, elles aussi, de la sorte.

Pour obtenir plus facilement cet effet “boule de neige” indispensable pour leur prouver que l’humusation est déjà la volonté d’un nombre toujours croissant de leurs électeurs.

Afin de pousser leurs élus à exiger des autorités politiques l’intégration de notre démarche dans les législations, sous peine de risquer de perdre leur voix, si elles n’ont toujours pas de meilleur choix que “la peste ou le choléra” !

L’avenir de nos enfants, des enfants de nos enfants, et de toutes les Générations Futures ne mérite-t-il pas qu’on fasse tous, maintenant, notre “part du colibri” ? PARTAGEZ EN MASSE !

M E R C I

denvoyer le document ci-dessus dûment complété et signé à votre commune !

Pour accélérer fortement la légalisation, toutes celles et ceux qui savent leur fin proche peuvent, dès à présent, nous confier leur corps mort pour valider scientifiquement l’humusation !

Puisqu’on peut bien donner son corps pour faire avancer la médecine, voici le document à nous renvoyer d’urgence pour que le vôtre, peut-être, puisse servir afin de finaliser notre protocole tout en bénéficiant, en primeur mondiale, de notre “traitement de faveur” !

Afin de pouvoir démarrer les essais au plus tôt, puisqu’il y a une réelle urgence avec le Covid-19, Alzheimer, Parkinson, AVC, cancers, … notamment !

Nous avons besoin urgemment de plusieurs volontaires car notre “Centre Pilote pour l’HUMUSATION” disposera, très prochainement, d’un espace entièrement clôturé, sécurisé et bien équipé (voir l’onglet Coopérative ci-dessus).

C’est un engagement indispensable tant que la législation ne reconnaît pas l’humusation comme une pratique funéraire autorisée avec un cadre bien défini. Pour notre part, nous nous engageons de façon formelle à ce que toutes ces dépouilles mortelles soient mises en humusation par du personnel dûment qualifié dans le plus grand respect des défunts et de leur famille.

Pour mémoire, notre processus fonctionne déjà à merveille sur tous les animaux du perroquet au cheval. Nous disposons d’un Comité de 27 Experts en Compostage qui attestent du bien-fondé et de la pertinence de notre proposition pour les cadavres humains !

MERCI de nous l’envoyer dûment complété par courrier postal et (ou) via info@humusation.org

Cliquer ici bas pour télécharger le formulaire pour le don de corps

Écoutez en Podcast rediffusé l’épisode réalisé et produit par Murmuration

Cet intervieuw a été réalisée le 14 janvier 2020 et Francis Busigny, l’invité témoigne et explique le Bilan et cycle carbone, le compostage et les rites funéraires.

Episode 1 – L’humusation

14 janvier 2020 | Bilan Carbone, Compostage, Cycle Carbone, Rites

Devenez Coopérateurs

pour co-créer du monde de demain

en prenant au moins une part de la coopérative SCES HUMUSATION

qui a met en place le premier "Centre Pilote pour l’Humusation" au monde.

Chaque euro investi dans notre coopérative sera un euro qui vit !

C'est ensemble et avec votre participation financière que nous y arriverons plus vite.

L'Union fait la Force !

Soutenez notre fondation

pour son travail de lobbying

indispensable pour obtenir

la légalisation de l'HUMUSATION !

 

Merci pour votre DON

 sur le compte :

IBAN BE70 9731 2659 3825
BIC ARSPBE22